Charte d’adhesion

Notre conception commune du développement (extraits de la charte approuvée le 25 mars 2002) :

Nous pensons que seul un développement prenant en compte tous les éléments économiques, sociaux, politiques, culturels, environnementaux, peut permettre de répondre durablement aux besoins de tous les hommes.

Le développement ne signifie pas seulement croissance économique mais aussi droits de l’Homme et des générations futures, préservation des ressources naturelles et respect de l’environnement. L’effort pour le développement demande du temps. C’est une action à long terme.

L’initiative appartient aux intéressés eux-mêmes, à qui revient le choix de s’organiser de façon libre et autonome. Ce sont les membres des communautés humaines qui doivent être les acteurs de leur propre développement. Nous agissons avec eux en tant que partenaire.

Le développement doit permettre aux populations de ne plus être dépendants d’une aide extérieure. Ceux qui produisent doivent pouvoir mieux contrôler les circuits de distribution. Ces efforts ne doivent pas être découragés par l’aide extérieure qui perturbe parfois les marchés locaux.